Attestation de Sécurité Routière (ASR) et Brevet de Sécurité Routière (BSR) : Tout ce que les jeunes conducteurs doivent savoir

Si vous êtes âgé entre 15 et 25 ans et que vous aspirez à obtenir votre permis de conduire, vous êtes probablement familiarisé avec l’Attestation de Sécurité Routière (ASR) et le Brevet de Sécurité Routière (BSR).

Ces deux documents revêtent une importance cruciale dans votre parcours vers l’autonomie au volant.

Qu'est-ce que l'Attestation de Sécurité Routière (ASR) ?

L’Attestation de Sécurité Routière (ASR) est un document délivré suite à la réussite d’un examen portant sur les règles de sécurité routière. 

Conçu pour les jeunes âgés de 16 ans et plus, l’ASR atteste de la maîtrise des connaissances nécessaires pour une conduite responsable. C’est un prérequis indispensable pour passer le permis de conduire.

Le Brevet de Sécurité Routière (BSR) : Qu'en est-il ?

Le Brevet de Sécurité Routière (BSR) est quant à lui obligatoire pour conduire un deux-roues motorisé dès l’âge de 14 ans. 

Ce brevet comprend une formation théorique et pratique axée sur la sécurité à moto ou en scooter. La possession du BSR est requise avant de pouvoir circuler légalement sur ces engins.

Pourquoi sont-ils importants ?

Outre le fait qu’ils soient des prérequis légaux, l’ASR et le BSR sont essentiels pour inculquer aux jeunes conducteurs les bases de la sécurité routière.

Ils constituent les fondations d’une conduite responsable et contribuent à réduire les risques d’accidents sur les routes.